Téléphone Optimea Crédit
Guide du crédit

Primes d'assurance

En matière de crédit immobilier, le coût du contrat d'assurance aura un impact très important sur le coût global de votre prêt.

Il existe deux façons de calculer les cotisations d'assurance, soit un pourcentage du capital emprunté, soit un pourcentage du capital restant dû.

Pour mesurer, l'impact réel sur le coût, les banques ont l'obligation de faire figurer l'ensemble des coûts sur les offres de prêt au travers du TEG (Taux Effectif Global) seul révélateur du coût global d'un prêt immobilier.

 

  • Si la cotisation est calculée sur le capital initialement emprunté, elle reste unique et identique sur toute la durée du prêt.
  • Si la cotisation est appliquée sur le capital restant dû, elle diminuera au fur et à mesure que le capital se remboursera.


En pratique, une cotisation calculée sur le capital restant dû est plus avantageuse sur la durée totale du prêt, mais elle a l'inconvénient d'être plus élevée les premières années que celle calculée sur le capital initial.

La souscription d'une assurance emprunteur est imposée par l'établissement bancaire, auquel la demande de prêt est faite. Son objet est de se substituer à l'emprunteur au cas où arriverait un accident, décès, une invalidité, ou tout autre cas prévu au contrat.

Mais, la plus grande prudence est de rigueur quant à la lecture du contrat, qui doit mentionner les franchises et les exclusions éventuelles limitant ainsi l'étendu de vos garanties.