Téléphone Optimea Crédit
Guide du crédit

Le crédit d'impôts

Le crédit d'impôt est accessible aux propriétaires ou locataires, fiscalement domiciliés en France, pour l'équipement de leur habitation principale.

 

Les travaux d'installation eux-mêmes ne sont pas concernés sauf dans certains cas : main d'œuvre indispensable au façonnage, au montage ou à l'adaptation préalable de l'équipement.

 

Les crédits d’impôts sont de 3 sortes pour la Loi de Finances 2006 :

  • Les crédits d’impôts pour les dépenses de gros équipements (appareil destinés au chauffage, équipements sanitaires, isolation ou favorisant le développement durable). Le crédit d'impôt est plafonné de la manière suivante : 8.000 euros pour une personne célibataire, veuve ou divorcée / 16.000 euros pour un couple marié soumis à une imposition commune. Ces plafonds sont majorés en fonction du nombre d'enfants à charge (1 enfant : + 400€, 2ème enfant : + 500€, dès le 3ème enfant : + 600€)
  • Le crédit d'impôt pour les dépenses de matériaux d'isolation thermique et d'appareils de régulation de chauffage ;Cette disposition devait s'arrêter fin 2002. Elle a été prorogée depuis le premier janvier 2006 jusqu'au 31 décembre 2009 et concerne l'isolation des parois, des vitres, les volets isolants et le calorifugeage.
  • Le crédit d'impôt pour les dépenses d'équipements de production d'énergie utilisant une source d'énergie renouvelable : C’est l’une des nouveautés de la Loi de finances 2006, le crédit d’impôt dont il est question ici passe de 40 à 50% tandis que sa validité est repoussée jusqu'au 31 décembre 2009. En clair, jusqu’à cette date, vous pouvez bénéficier pour vos impôts d'une remise de 50% des sommes dépensées pour l'installation d'équipements favorisant l'économie d'énergie.

 

Autres questions fréquentes dur le crédit