0 969 320 686

appel non surtaxé

Frais de dossier

Les frais de dossier, qu’ils concernent un prêt immobilier ou un autre prêt, pour un particulier ou pour une entreprise, sont généralement prélevés au départ sur le montant du prêt accordé. Ils permettent à l’établissement préteur et/ou au courtier de se rémunérer.

Ils s’élèvent généralement à 1% du montant du financement, en fonction des banques. Ils sont plafonnés à 500 € pour un prêt PAS et un prêt conventionné, ils sont nuls pour un prêt à taux zéro et pour un PEL.

Ces frais sont présentés comme étant la rémunération d’un travail, des différentes formalités à effectuer, de la compétence du conseiller ou de l’intermédiaire financier. Ils représentent un élément de facturation du service au client, faisant partie du coût global du crédit, et négociable en fonction de la qualité du dossier et de la concurrence.

Personne ne souhaite payer de frais de dossier et bien sûr, ils sont négociables. Cependant, l’élément le plus important de votre offre de prêt est le TEG qui sera l’indicateur exact du coût global de votre financement.

Si vous gagnez sur les frais de dossier mais perdez sur le taux, vous ne serez pas toujours gagnant.

Etes-vous un as en crédit ?

Pour le savoir participez à notre quizz « 10 questions sur le crédit immobilier »
Pas de perdants avec Optiméa, que des gagnants !

L’accession à la propriété,

les solutions de financement

Inscription libre et gratuite